Création d’une nouvelle aide à l’emploi dans le cadre de la loi sur la formation professionnelle

Le projet de texte sur « La mise en situation en milieu professionnel » a été examiné par le conseil national de l’emploi mi-juillet 2014. L’objectif de ce nouveau dispositif est de confronter des personnes en insertion à des situations de travail classiques via une immersion temporaire chez un employeur, privé ou public. Explications concernant ces évolutions de la loi sur la formation professionnelle.

C’est un outil dont la vocation est double :

  • Unifier les dispositifs déjà existants, que sont les « périodes d’immersion » et autres « évaluations en milieu de travail ».
  • Agrandir le champ d’action de ces mesures jusqu’alors aux demandeurs d’emplois. En effet, pourra en bénéficier «toute personne en insertion, sans autre critère que celui de bénéficier d’un accompagnement social ou professionnel afin de découvrir un métier ou un secteur d’activité ».

En effet, même si le chômeur ou salarié en insertion sera soumis aux conditions de travail de l’entreprise, il n’en sera pas salarié, ne percevra pas de salaire et ne sera pas lié par un contrat de travail. Il conservera sa rémunération et son statut liés à sa situation.

Pôle emploi a ainsi signé un accord avec le réseau Face pour lancer cinq mille mises en situation, d’une durée maximale d’un mois renouvelable une fois, comme le fixe le décret.